mardi 20 novembre 2012

Conte soufi

Une petite adaptation d'un conte soufi. Evidemment, on y retrouve encore le thème du double, de la reconnection avec notre étincelle divine, les retrouvailles célestes... Vous allez me dire que c'est une obsession, mais non, il n'y a rien de plus important pour moi aujourd'hui, que de vivre cette belle aventure. Et puis, les énergies nous y poussent franchement, alors allons-y gaiement!

4 commentaires:

Polipori a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Polipori a dit…

Tes dessins d'aujourd'hui donnent envie de vivre... à deux! =)

Jeanmi a dit…

Chacun peut y voire sa propre interprétation. Le symbolisme fait appel à l'imaginaire, pour moi par exemple vieil alchimiste, c'est l'illustration du Rébis de Basile valentin. L'être à la fois masculin et féminin, chaud et froid, c'est l'union des contraires, base de l'élaboration de la Pierre Philosophale...

Walid Chamkhi a dit…

On trouve cette histoire dans le roman "Soufi, mon amour" de Elif Shafak ! belle images ! merci